Maria Daif

Consultante en ingénierie culturelle (Casablanca)

Après plus de 15 ans dans le journalisme culturel, Maria Daïf se dirige vers la médiation culturelle, accompagnant des projets culturels indépendants en rédaction de projets, relations presse, conseil etc. Elle a fait partie, pendant plus de 5 années, du comité de sélection de Young Arab Theater Fund ainsi que de Art Moves Africa.

Entre 2012 et 2013, elle dirige l’ouvrage L’Batwar. Anciens abattoirs de Casablanca, histoire d’une reconversion. En  2013, Elle fonde le magazine Illi et revient à la radio en tenant une chronique sur Radio 2M. De 2015 à 2018, elle dirige la Fondation Touria et Abdelaziz Tazi pour la promotion et le soutien de la culture et pilote la structuration de son espace culturel, l’Uzine, à Casablanca devenu espace incontournable au Maroc, à la fois pour les artistes et les publics.

Actuellement consultante en ingénierie culturelle, elle accompagne artistes et structures jeunes ou confirmés dans leur développement et structuration. Son activisme culturel a un moteur principal : sa conviction que l’accès à la culture est un droit humain.